Une autre de faite!

Il est temps d’éteindre les micros et de plier le chapiteau, la saison d’automne du Cabaret des auteurs du dimanche est terminée, après nous avoir fait vivre une sacrée gamme d’émotions.

Les mots LANGUE, ÉTENDRE, ÉQUIPE, FRÈRE, OUBLIÉ, ON, ENSUITE, et COMPTABLE ne suffisent pas à résumer ce qui s’est lu, chanté et joué lors de cette saison.

Profitons-en pour remercier notre public fidèle (ou volage), la belle Houria et sa Marche à côté, sans oublier nos auteurs bien aimés, gladiateurs des mots, saltimbanques du sens, sans qui tout cela n’en aurait aucun (de sens).

Un coup de chapeau au travail – bénévole, rappelons-le – de la coanimatrice Geneviève Fortier, des DJs Mario Bélanger et Mathieu Marsolais, de la bookeuse Marie-Ève Saucier et du remplaçant Olivier Bruel.

Gardons pour la fin celui qui a annoncé sur scène sa retraite du Cabaret, malgré son air fringant. Il devra cesser de se coucher tard pour mieux se lever tôt et assurer une chronique radiophonique sur une station de l’Empire, mettant fin à plus de cinq années de dévouement à notre cause. Stéphane Plante nous quitte, et jamais personne ne saura lui rendre un hommage à sa grandeur. Sauf peut-être sa maman.

Une page se tourne sous la neige précoce. Il nous reste à passer un hiver chaleureux, et, pourquoi pas, à s’offrir des livres.

Si tout le monde est bien sage, il se pourrait que le Père Noël nous offre une 18ème saison au printemps prochain. Du 14 avril au 16 juin à la Marche à côté, par exemple.

Gâtez-vous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s