Fin d’automne

C’est fini pour la saison d’automne du Cabaret, après neuf soirées épiques qui nous ont fait visiter des thèmes aussi variés que MARCHE, DIFFICILE, FORCE, PREMIER, OPTIQUE, MANIAQUE, RENCONTRER, MOI, et POUVOIR.

Il est temps pour nous de ranger nos lutrins pour passer nos costumes de lutins (de Noël).

Merci au public, exigeant et généreux, qui a le courage de tourner le dos à Tout le monde en parle pour venir écouter ce dont on ne parle pas assez.

Merci aux auteurs, les nouveaux et les habitués, qui écrivent dans l’urgence et se livrent sans pudeur sur la scène, pour notre plus grande joie.

Merci à l’équipe de la Taverne Jarry, et particulièrement à Serge Yvan, l’homme qui sert des pintes et des textes.

Merci aux organisateurs : Stéphane, maître de cérémonie et parfait imitateur de Marc Messier; Geneviève, fidèle coanimatrice et source de savoir encyclopédique; Marie-Ève, qui remet le «muse» dans «directrice musicale», et Olivier, qui s’occupe des médias sociaux et parle de lui à la troisième personne.


Rendez-vous le 22 avril 2018, Jour de la Terre et de notre retour, dans un lieu qui reste à préciser, et avec une énergie toute printanière!

Joyeuses Fêtes… et offrez des livres!

Publicités

Fermés pour l’été

C’est le cœur plein d’amour et le foie encore brumeux que nous vous remercions pour cette fin de saison enthousiasmante! Ce 25 juin, un alignement d’auteurs dont la quantité (14) n’avait d’égal que la qualité (★★★★★) a clos la ronde printanière du cabaret 2017.

Nous tenons à remercier la Taverne Jarry pour son accueil et ses bières abordables. La Taverne a changé de propriétaire la semaine dernière et nous ferons tout notre possible pour lui être sympathiques afin qu’elle nous héberge jusqu’à la fin des temps! Saviez-vous que sans nous, la Taverne ne serait même pas ouverte le dimanche? Un gros bec au passage à notre auteur-barman préféré, Serge Yvan! Nous savons que nous pouvons compter sur nos spectateurs et sur nos auteurs assoiffés pour faire tourner le bar et assurer notre avenir. Oui, ceci est une incitation à boire.

Merci à notre public, ouvert d’esprit, complice et de plus en plus nombreux.

Merci à nos auteurs, qui prennent chaque semaine le risque de se livrer à vous dans le seul enrobage de leurs mots, et sans autre rémunération que vos applaudissements.

Et merci à la petite équipe qui organise et anime cet improbable évènement. À Stéphane qui «donne de sa personne» dans une animation toujours rafraîchissante. À Geneviève, qui nous instruit avec passion, alors qu’elle est encore moins payée que quand elle enseigne. À notre recrue de la saison, la lumineuse Marie-Ève, dont la présence, le sourire, la musique et les textes nous catapultent d’une émotion à l’autre. Et au quatrième mousquetaire, Olivier, qui s’occupe des affiches et des réseaux sociaux, et qui doit donc s’autocongratuler publiquement. C’est fait.

Repassez vos tuques : une saison automnale est confirmée! Entre temps, profitez de l’été et lisez sans modération!

Bye bye Quinzième!

Nous terminons dans la joie cette 15ème saison du Cabaret, alors que nos voisins américains s’inspirent de notre formule en élisant sur leur scène politique un amuseur public au verbe coloré. On leur souhaite quatre années comme nos six semaines, c’est-à-dire pleine de surprises, de rires et de poésie. Et surtout, qu’ils ne prennent pas le jeu du sniper trop littéralement!

Pour nous, c’est le sentiment du devoir accompli avant l’hibernation. Mine de rien, cette saison automnale nous a conduit des des chemins inattendus aux saveurs contrastées : ANNÉE, NUMÉRO, TERMINÉ, REMARQUONS, DIX-HUIT, AÉROPORT, BOULIMIE et PERSONNAGE. Des dizaines d’auteurs, nouveaux et anciens, se sont succédés sur la scène de la Taverne Jarry, armés de leur courage et du fruit de leur travail littéraire hebdomadaire. Nous leur disons bravo, merci, joyeuses fêtes et à bientôt!

Il est temps de ranger nos costumes de troubadours des mots et de nous refaire des neurones tous neufs d’ici au printemps…

Car OUI, c’est officiel, le Cabaret des auteurs du dimanche reprendra du service du 7 mai au 25 juin, même heure, même endroit!

Au plaisir de vous y (re)trouver!

Juillet en juin

Et voilà, après 8 dimanches bien remplis, le Cabaret des auteurs vient de clore la saison printanière de sa 15e année – oui, c’est un peu compliqué à compter parce qu’il y a deux saisons par saison!

Bref, après nous avoir charmés avec leur PUDEUR, leur PATCHOULI, leur DÉBUT, leur SOURCIL, leur capacité à PROVOQUER, leur CERCLE et leur VOITURE, nos auteurs on fermé le bal en beauté sur le thème de JUILLET. Et la soirée était incroyablement chaude, pas seulement à cause d’un problème de climatisation qui a fait monter la température à des degrés infernaux! En y pensant bien, c’était probablement une stratégie de la taverne pour vendre plus de bière. Mais saluons plutôt la performance de ces 13 auteurs et celle du sniper : juillet s’était invité en juin, probablement inspiré par la torride clarinette de Turtle (il fallait être là, tant pis pour vous). La salle était pleine et les artistes en feu : qu’on ne vienne pas nous dire que la culture n’intéresse personne!

Cette saison de 15e anniversaire marquait aussi notre déménagement à la Taverne Jarry. Bobos que nous sommes, nous avions un peu peur de perdre notre public «plateaunien» en nous exilant dans Villeray : il n’en fut rien, ou en tout cas, notre public s’est suffisamment renouvelé pour compenser largement ce déficit. Et la vaste salle a été perçue comme une nette amélioration, tant par les spectateurs que par les performeurs.

Notre chère coanimatrice Geneviève T De l’Étoile a annoncé qu’elle redeviendrait une «simple» auteure, laissant la place à Geneviève Fortier aux côtés de Stéphane Plante dès cet automne. Nous avons tout hâte de tester cette nouvelle dynamique.

Il est donc temps de prendre une pause estivale avant de se retrouver le 25 septembre pour une nouvelle saison (l’automne)!

D’ici-là, restez à l’écoute de notre page Facebook, parce qu’on est en 2016.

Dernier décès avant la fin

Non mais quel titre plein de bonne humeur!

Ce dimanche 8 novembre aura lieu le dernier cabaret de la saison, c’est donc votre dernière chance de cocher «assister à un cabaret des auteurs» dans votre liste des choses à faire avant de mourir.

Parlant de mourir, le thème de cette soirée littéraire sera DÉCÈS, un mot rigolo pigé au hasard lors du précédent spectacle. Avouez que ça finit bien le cycle.

Pour résumer cette glorieuse saison, rappelons que nous nous sommes attaqués à MAGNÉTIQUE, HUMEUR, CRIBLER, FOND, SANCTIFICATION, SUSCITANT et STRATÉGIE. Un beau grand voyage de mots.

Comme d’habitude, la soirée sera présentée par Stéphane Plante, assisté de Geneviève T De L’Étoile et de DJ Caméléon (Mario Bélanger).

Les auteur(e)s :
Catherine Ethier
Anny Schneider
Jean-François Leclaire
Marie Ayotte
Jules Falardeau
Olivier Bruel
Yann Rocq
Fred Dubé
Ravenna
Mélissa Cadieux
Cassandre Charbonneau-Jobin
Sniper : François Lachapelle

Ensuite, chacun rentrera chez soi pour les Fêtes, en attendant le printemps.

Alors soyez-y, c’est une question de vie… mais surtout de mort!

Fin officielle du printemps!

Le 7 juin a eu lieu le cabaret APPLICATION, dans la plus grande dissipation. Le 14 juin, c’était au tour de BRANCHE de nous réunir. Le 21 juin, nous nous jetions dans TOMATE. Puis, le 28 juin, les lumières se sont éteintes sur le cabaret PHARE.

Voilà qui clôt ce qui fut une fantastique saison; remercions-en les auteurs qui usent courageusement (et bénévolement) leurs plumes pour notre bonheur! Remercions aussi les animateurs, Fred Dubé, Stéphane Plante et Mario Bélanger (wink-wink à Olivier Bruel et Nick Provost), ainsi que le personnel des Pas Sages, et celui sans qui tout ceci serait un non-sens : toi, cher public!

Ce dernier cabaret du printemps s’achevait par une bonne nouvelle : la nouvelle saison aura bien lieu cet automne, à compter du 20 septembre 2015! Pour ne rien manquer, n’oubliez pas de vous inscrire sur notre page Facebook.

Bon été et bonnes lectures!

Kermesse, surplus et exogamie

La 13e saison du Cabaret des auteurs du dimanche vient de s’achever sur une soirée exceptionnellement riche : neuf auteurs, des textes d’une qualité et d’une diversité incroyables, un public nombreux et réactif, on ne pouvait pas demander mieux! Les party des Fêtes vont devoir être bons pour qu’on puisse tenir jusqu’au printemps. Car oui, la prochaine saison du CAD est confirmée, elle aura lieu du 10 mai au 28 juin 2015.

Les trois dernières soirées automnales, sur les thèmes respectifs de kermesse, surplus et exogamie, ont prouvé l’utilité culturelle de notre modeste évènement littéraire.

Merci au public fidèle, qui est notre salaire et notre meilleur ambassadeur. Merci aux auteurs de relever chaque semaine ce pari fou. Merci aux animateurs pour leur talent et leur implication bénévole. Merci aux Pas Sages, qui ne portent jamais mieux leur nom que les dimanches soirs.

Reposez-vous, on se retrouve au printemps, tout bourgeonnants de textes…

Rideau!

C’est avec un mélange de tristesse et d’excitation – car nous sommes des gens émotifs – que nous tirons le rideau sur cette 13e saison! Nous l’avons achevée sur une apothéose, après deux soirées exceptionnelles au Grand Rire de Québec et un spécial «warning» particulièrement inspiré dans notre bar habituel.

C’est le moment de remercier notre public et nos auteurs pour ces semaines de bonheur littéraire. Le Cabaret des auteurs du dimanche est un évènement fragile, puisqu’il n’existe que par la volonté de quelques bénévoles et qu’il n’a pas d’autre financement que ce que vous déposez dans le chapeau qui passe à l’entracte. Votre enthousiasme est donc notre carburant.

Finissons sur une note joyeuse : nous vous donnons rendez-vous pour la QUATORZIÈME SAISON, le 21 septembre 2014!

Bonne fin d’été et lisez en masse!

Merci!

Le rideau est retombé sur cette 12e saison, et nous espérons que vous avez aimé la finale autant que nous!

Fred Dubé, Mario Bélanger/DJ Caméléon et Olivier Bruel/Maître Robert Larousse en profitent pour vous remercier, cher public, car votre écoute et votre enthousiasme sont le vrai salaire des auteurs du dimanche.

M-E-R-C-I.

Restez branchés sur ce blogue ou sur la page Facebook des auteurs du dimanche : il est possible que vous n’ayez pas à attendre un an avant de retrouver votre cabaret littéraire préféré!

En attendant, passez un bel été! Bonnes lectures…