C’est reparti!

Jouez hautbois, résonnez musette : voici le retour du Cabaret des auteurs du dimanche, pour uns saison automnale qui ne s’annonce pas vraiment morose! Eh oui, l’été achève à peine et on parle d’automne… C’est le 20 septembre que ça se passe. Au Bar Les pas sages.

En cette période d’austérité culturelle, on va vous montrer le pouvoir des mots. Premier thème de la saison : magnétique. Vous vous sentez déjà attirés, avouez.

Petit changement dans l’équipe d’animation. Menaçant de retirer sa subvention, le gouvernement fédéral nous a obligé à congédier Fred Dubé (un gauchiste notoire) et à confier l’animation à Éric Duhaime, assisté de Nathalie Elgrably-Lévy, et du DJ Patrick Brazeau. Trop pris par sa fulgurante carrière, Fred Dubé interviendra comme simple auteur durant la saison. Saluons au passage son incroyable boulot des 6 (7? 8?) dernières saisons.

La soirée – et la saison – sera donc animée par Stéphane Plante, Geneviève T De L’Étoile et DJ Caméléon (Mario Bélanger).

La liste des auteurs reste à confirmer, mais on sait déjà qu’ils ont quelque chose à vous dire. Et du magnétisme à revendre.

Alors réjouissez-vous, et à dimanche!

Publicités

Entrez dans les insondables profondeurs de l’abîme…

Malgré les mauvaises nouvelles des derniers jours, le printemps qui tarde, les 15 ans de la mort de Kurt Cobain, les auteurs et le public était en feu au Verre bouteille pour cette 5e semaine du cabarets des auteurs du dimanche. Et on s’est beaucoup amusé pour un dimanche soir!

DJ Caméléon (Mario Bélanger) nous a mixer la thématique, l’animatrice Isabelle Ménard a offert le titre de VIP a une personne dans le public. Passe VIP, t-shirt autographié, bière, en plus de privilège comme ne plus faire la ligne aux toilettes, se faire offrir des cigarettes par les autres spectateurs… Le bonheur!

Notre recrue 2009, Patrick Plouffe a lancé le bal. Un texte sur un couple disfonctionnel avec  la comédienne Geneviève Schmit.

Puis Virginie Cloutier-Naud, a pénétré dans l’univers de la folie… Un très bon texte pour sa première participation à notre cabaret.

Martin Bélanger, quand à lui, nous a transporter dans un bulletin de nouvelle en 2021, alors que les responsables du crash de 2009, étaient enfin! condamnés et lâché dans un immense trop noir de 13 kilomètres de profondeur.

La cadavre exquis a été lu par une féministe extrémiste qui s’est excusé de devoir lire des mots de genre masculin…

Benoit Mendreshora s’est ensuite mis en abîme, dans toute sa sensiblité même si le personnage de sa nouvelle, refusait d’aller dans cette direction.

Dj Caméléon nous a réchauffé les oreilles grâce à une bande dessinée coquine, juste avant la nouvelle érotique écrite et livrée par Isabelle Ménard, concernant les coupures à Radio-Canada et une relation sexuelle sur le plancher lumineux de l’émission le match des étoiles…

On est entré dans l’abîme pour en ressortir plus heureux que jamais!

Retour sur dimanche dernier…

Ceux qui étaient là, s’en rappellent. Il pleuvait. C’était un vrai dimanche pluvieux, mais pas dans nos coeurs, car ils ont été réchauffés par nos auteurs…

Sur le thème ARABESQUE, cette 4e semaine en fut une remplie de défi, proposé par nos auteurs, eux-mêmes.

DJ Camélon nous a présenté le thème de la semaine, tout en mouvement, grâce à une (vraie!) danseuse de ballet qui nous a fait quelques pas de pointes…Ah! On aura cru voir Geneviève Guérard.

Puis, Hugo Dubreuil nous transporté au coeur de la manifestation antiviolence policière. Si bien présenté, qu’il ressemblait presque à un récit véridique…

Le groupe d’humour EN3D nous a offert un texte écrit par 4 mains. Ils s’étaient tous donné le même défi… Un style musical (bande sonore à l’appui) et un texte de 500 mots commençant par la phrase : « Hier, j’ai eu 30 ans… » Une super expérience, à répéter assurément!

Martin Perizzolo nous a ensuite offert son premier texte de la saison, l’histoire d’un danseur étoile qui a perdu tous ses membres… Hilarant.

Retour d’entracte…

Le cadavre exquis de cette semaine, nous a été livré par l’ÉGO de Guy A. Lepage, personnifié à merveille par Marie-Christine Lachance

Quelques minutes plus tard, notre auteur kamikaze, Benoit Lefebvre est venu nous livrer son texte, écrit pendant la première partie (bref en 1h seulement!) et en respectant les suggestions du public : L’intrigue devait se passer dans une prison, avec au moins 7 personnages et des longues-vues. Défi réussi pour Benoit, qui nous a livré son texte avec sa merveilleuse énergie habituelle!

Le public a ensuite reçu son cours hebdomadaire médico-moral sur la sexualité, pour bien se préparer à la première nouvelle érotique écrite par notre DJ Maison, Mario Bélanger. Sensuel, émotif, magique. Une super conclusion pour cette 4e semaine!

Nous serons évidemment de retour la semaine prochaine, avec de nouveaux auteurs et un autre thème, qui vous sera dévoilé d’ici quelques jours!

À dimanche!