De retour le 11 avril 2010!!!!

Après une pause hivernale, les auteurs sont de retour pendant 7 semaines en avril et mai 2010 pour à nouveau, vous faire passer les plus beaux dimanches soirs dans le décor réconfortant et douillet du Verre Bouteille.

Chaque semaine, un thème et un minimum de 5 auteurs pour vous faire rire, réfléchir, pleurer, angoisser, rêver, désirer… Une soirée unique qui ne sera présentée qu’une seule fois.

Et pour bien commencer la saison, les auteurs seront :

Benoit Mendreshora

Viginie Cloutier-Naud

Yann Rocq

Patrick Plouffe

Isabelle Ménard

Snipper: Olivier Bruel

Au Verre Bouteille (2112, rue Mont-Royal E) à 20h

3e semaine…

Sur le thème BABY…

Les auteurs sont:

  • Fanou Lanciault
  • Nelson-Luc Michaud
  • Martin Bélanger et Marie-Christine Lachance,  Correspondance
  • Denis Mc Cready, Kamikase
  • Isabelle Ménard, Nouvelle Érotique
  • et Virginie Cloutier-Naud, Snipper

Au Verre Bouteille (2112 rue Mont-Royal E), à 20h

Oh yeah!

Le 8 novembre prochain, les auteurs seront:

  • Maxime Charbonneau
  • Benoit Mendreshora
  • Martin Bélanger
  • Corespondance: Jean-François Aubé + Le lecteur masqué
  • Nouvelle érotique: Isabelle Ménard
  • Snipper: Virginie Cloutier Naud

Et le premier thème sera:

FACTURE

On se voit dimanche à 20h au Verre Bouteille (2112, rue Mont-Royal E)

Passez le mot!

Merci!

La 8e saison s’est terminée dimanche.

Vous étiez là, si nombreux (certains debout en arrière, d’autres assis par terre) pour venir nous entendre délirer sur le thème AUTOFLAGELLATION.

Une soirée qui a commencé par Cathleen Rouleau (sa première de la saison (on en veut d’autre!!!!)).

Puis, Simon Gouache est venu seul, nous dévoiler son manque de culture générale. Un beau témoignage, hilarant, touchant, violent, brillant.

Ce fut ensuite le tour de Martin Bélanger et Virginie Cloutier-Naud, en correspondance. Un échange haineux entre deux amateurs de sadomasochistes « hard ».

Entracte

Suivi de la lecture de votre cadavre exquis, par Hélène… Une aveugle. Heureusement, que vous aviez écrit foncé.

Denis McCready est venu nous livrer une fiction-réalité, puisqu’il a reçu une lettre d’insultes d’une femme blessée par un homme… non identifié.

Puis, pour terminer la soirée, la nouvelle érotique d’Isabelle Ménard, qui s’est dégourdie sur la piste de danse d’un « after », et elle ne regrette rien… Même si elle s’est fait prendre en méchoui…

Merci encore d’avoir été parmi nous. Nous avons vécu une demi-année extraordinaire. En espérant que vous avez aussi eu la piqûre et que nous pourrons compter sur vous pour les prochaines éditions.