Opinions

affiches

Ils en parlent…

«Au lieu de faire un cocus de 30 secondes comme dans la Ligue nationale d’improvisation, on a une semaine pour monter un show. Ça permet de sortir quelque chose de très vrai. Tu n’as pas le temps de filtrer ton contenu.»Martin Petit

«J’ai une relation amour-haine avec ces soirées-là. À chaque semaine, je me demande ce que je fais-là, mais à la fin de la soirée, quand je lis mon texte, je suis bien content!»-  Jean-François Aubé

«La veille de mon 30e anniversaire, Julien Poulin est venu comme auteur invité lire le texte d’un de nos auteurs réguliers, Hugo Dubreuil. C’était… parfait. Lourd, beau, intense, triste. Les émotions étaient si fortes, si palpables dans l’assistance. Pendant 20 minutes, personne n’a parlé ni bougé, je suis certaine que certains ont même oublié de respirer… La simplicité d’un bon texte, livré par un bon interprète, un moment inoubliable.» – Isabelle Ménard

«La veille des élections de provinciales de 2007, nous avons organisé une soirée politique/ érotique mettant en scène les différents chefs de parti. Martin Petit, Marie-Christine Lachance, Jean-François Aubé, Martin Perizzolo et moi, avons donc imaginé la nuit érotique de Jean Charest, Mario Dumont et de leurs adversaires de l’époque la veille de l’élection. C’était magique et totalement irrévérencieux à la fois, on pourrait facilement se faire poursuivre pour diffamation si les textes que nous avons créé ce soir-là, se retrouvait sur le net. Je n’ai jamais autant ri de ma vie.» – Isabelle Ménard

«Trois mots pour décrire le Cabaret des auteurs du dimanche : surprises, rire, émotions et bière. OK, ça fait quatre mots.» – Olivier Bruel

«Le Cabaret littéraire des auteurs du dimanche, c’est des petits shows très sympathiques, sans prétention, où cinq auteurs viennent lire un texte qu’ils ont écrit en moins d’une semaine sur un thème pigé au hasard la semaine précédente. Le ton est souvent humoristique et l’atmosphère, souvent démente. Et moi, pendant une couple d’années, j’ai participé régulièrement à ces soirées-là, juste parce que c’était vraiment trippant, et que c’était un beau défi pour un gêné comme moi de lire mes textes sur une scène…» – Matthieu Simard

«Cela s’adresse à qui? À tous ceux qui aiment se faire raconter une histoire; aux intellos qui aiment les livres, aux dyslexiques qui les détestent; à ceux qui font des fautes d’orthographes; à ceux qui dévorent Victor Hugo ou qui regardent Jacques Demers. Vous êtes tous les BIENVENUS au cabaret littéraire le plus funky en ville.»Lavitrine.com

«C’est la plus belle chose que j’ai vue de mâââ vie.» – Francine Ruel, qui parlait d’autre chose

«Cette manifestation est illégale, dispersez-vous!»Le chef du SPVM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s